Les raisons de la colèreCe n'est pas d'hier qu'Yves Michaud dérange. 
Journaliste, homme politique, fervent défenseur de la langue française, ce compagnon de route de René Lévesque ne se prive pas de ferrailler sur les sujets qui lui tiennent à coeur, y compris contre ceux de son camp. Figure tantôt auréolée de courage lorsqu'il se porte à la défense des petits épargnants (ce qui lui a valu le surnom de « Robin des banques ») tantôt controversée lorsqu'il doit se défendre d'une invraisemblable accusation de délit d'opinion par l'Assemblée nationale : chaque fois le nom d'Yves Michaud occupe le haut du pavé de l'actualité. Pour autant, a-t-on lu Yves Michaud ? 
 
Ce livre, magistralement, offre la quintessence de cinquante années de combats menés dans différents journaux et périodiques québécois, depuis 1955 jusqu'à nos jours. 
 
Pour la première fois, le lecteur a donc une vue d'ensemble de la pensée et des convictions d'un homme hors du commun, témoin privilégié de son époque. En une centaine d'articles, chacun mis en contexte, Yves Michaud fait preuve d'une rigueur de pensée, d'une fidélité à ses engagements, d'une élégance dans l'escarmouche comme dans l'estocade, qui en impressionneront plus d'un. Qui a dit que la scène publique manquait de relief ? 
Yves Michaud persiste et signe. Il faut le lire.
 
Yves Michaud a été directeur des journaux La Patrie et Le Jour. Député libéral à l'Assemblée nationale, puis indépendant, il a ensuite été Délégué général du Québec à Paris. 
Il a été entre autres le fondateur de l'Association de protection des épargnants et investisseurs du Québec. Devenu par la suite le Mouvement d'éducation des actionnaires (MÉDAC)
Éditeur:
FIDES
Édition imprimée
Prix:
29,95 $ CAD
ISBN:
9782762126440